Signature de la charte SASO d'adhésion de la RDC à la SADC

Désormais, la République Démocratique du Congo fait partie de 12 États signataires de la charte de l'organisation de la Communauté de développement d'Afrique australe ( SADC) pour la sécurité de l'aviation civile, SASO en sigle. Dans la salle des réunions de l'autorité de l'aviation civile congolaise, le ministre des transports, voies de communication et de désenclavement Marc Ekila a présidé ce mardi 2 mai 2023 la cérémonie en présence du représentant de la SASO, du Directeur Général et Directeur Général Adjoint de l'autorité de l'aviation civile congolaise et cadres de cet établissement public. À cette occasion,  Marc Ekila a souligné les efforts du gouvernement de la République Démocratique du Congo à sortir des différentes listes d'exclusion aérienne, l'une des premières missions lui confiée par le chef de l'État Félix Tshisekedi. Prenant la parole, le Le directeur général de l'AAC Tshiumba Mpunga Jean a salué la muatualisation des efforts avec les pays membres, dans le renforcement des capacités des inspecteurs, dans la sécurité des Aéroports en vue de se mettre aux standards internationaux.  "Il y a bien intérêt particulier à pouvoir faire partie de cette commission qui est déjà entrain d'assurer la sécurité de l'aviation civile pour la région de la SADC, c'est très important parce que nous devons pouvoir mutualiser les efforts des différents États de la SACD dans cette sécurité de l'aviation civile. En signant cet accord, nous avons des apports mutuels la RDC qui a réussi à faire un taux de mise en œuvre très importante dans certains domaines comme dans le domaine de la législation, comme dans le domaine de l'organisation, dans le domaine de l'exploitation technique et de la navigabilité des États de la SADC qui n'ont pas encore atteint un certain niveau dans ce domaine", a-t-il dit dans son mot de circonstance 


Voir toutes les actualités